Moïse préfigura Jésus Christ

Publié le par Bruno V.

Jésus Christ fit clairement savoir que Moïse avait écrit à son sujet, car un jour il adressa ces paroles à ses adversaires : “ Si vous croyiez Moïse, vous me croiriez, car celui-là a écrit à mon sujet. ” (Jean 5:46). Alors qu’il était avec ses disciples, “ commençant par Moïse et tous les Prophètes ”, Jésus “ leur interpréta dans toutes les Écritures les choses qui le concernaient ”. — Luc 24:27, 44 ; voir aussi Jean 1:45.

Parmi les choses que Moïse écrivit sur Christ Jésus figurent ces paroles de Jéhovah (Yehowah) : “Mais quant à toi, YHVH, ton Dieu, ne t’a rien donné de semblable. C’est un prophète du milieu de toi, d’entre tes frères, tel que moi, que YHVH, ton Dieu, suscitera pour toi — c’est lui que vous devrez écouter — en réponse à tout ce que tu as demandé à Jéhovah, ton Dieu, en Horeb, au jour de la congrégation, en disant: ‘Que je ne recommence pas à entendre la voix de YHVH, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, pour que je ne meure pas!’ Alors Jéhovah me dit: ‘Ils ont bien agi en disant ce qu’ils ont dit. Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète tel que toi, et je mettrai vraiment mes paroles dans sa bouche, et assurément il leur dira tout ce que je lui commanderai. Et il arrivera sans faute que l’homme qui n’écoutera pas mes paroles, celles qu’il dira en mon nom, moi, je lui réclamerai des comptes.” (Deutéronome 18:14-19). Lorsqu’il cita cette prophétie, l’apôtre Pierre ne laissa planer aucun doute sur le fait qu’elle s’appliquait à Jésus Christ. — Actes 3 :19-23.

Un prophète comme Moïse, avec lequel Dieu parlerait, pour ainsi dire, “face à face”? Les Israélites ont probablement eu du mal à se faire à cette idée. Et pourtant, comme Moïse le leur avait annoncé, le Dieu Tout-Puissant susciterait ce médiateur du milieu du peuple. L’expression ‘tel que Moïse’ ne voulait pas simplement dire égal à Moïse; le prophète annoncé pouvait être à la fois comme Moïse et cependant plus grand que lui.

De tous les prophètes qui ont vécu en Israël, de Moïse jusqu’à Malachie, aucun n’a été semblable à Moïse ni n’a été plus grand que lui :

Mais il ne s’est encore jamais levé en Israël de prophète comme Moïse, que Jéhovah connaissait face à face, ni quant à tous les signes et miracles que Jéhovah l’envoya faire au pays d’Égypte, à l’égard de Pharaon, de tous ses serviteurs et de tout son pays, ni quant à toute la main forte et à toute la grande et redoutable puissance que Moïse mit en œuvre sous les yeux de tout Israël. ” (Deutéronome 34:1-12; voir aussi Exode 33:11), aucun n’a eu avec Dieu la relation privilégiée que Moïse connut, car il lui parlait “ face à face ”. Mais que dire de l’Oint promis, du Messie, qui serait la “postérité” de la “femme” céleste de Dieu (Genèse 3:15) ?

On ne peut nier qu’à de nombreux égards Jésus ressemble à Moïse. Il ne faut non prendre en compte les points de similitudes issues des généralités mais les points de similitudes issues des spécificités. Effectivement, il n'y a rien de particulier à être né normalement, avoir eu un père, une mère, une descendance, être mort dans son lit, et avoir été enterré.

VOIR SUITE : http://christianisme-auxportes-dela-nouvellejerusalem.over-blog.com/article-34342287.html

Commenter cet article

matt 13/08/2016 01:27

je sais pas pourquoi mais c'est sans les Jéhovah à plein nez...

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 12/04/2012 03:36


 blog(fermaton.over-blog.com),No-27. - THÉORÈMES DES ROIS. - Mathématiques des Rois d'Assyrie.